Pour une expérience de navigation complète, veuillez activer JavaScript dans votre navigateur.
Rectangle
REGIS RIZZO
belles endormies sleeping beauties
Invité en résidence à l'Ecole des Beaux-Arts de Nagoya en 2007, j'ai pu découvrir le Japon et sa culture. Cette résidence se clôturait par une exposition de grandes toiles réalisées sur place. Intéressé par la littérature j'avais emporté dans mes bagages Les belles endormies de Yasunari Kawabata. A la lecture du texte j'ai été frappé par les descriptions hypersensibles et par l'expression du trouble du désir. En marge des grandes toiles que j'avais entreprises, j'ai commencé à peindre sur papier des visages endormis. Puis, j'ai travaillé sur verre et reporté la peinture sur papier, employant l'impression monotype qui modifie sensiblement la surface de la peinture et me permet de saisir une forme troublée. Aujourdhui je poursuis cette série de dormeurs sans référence directe et systématique au récit de Kawabata..